Si vous ne parvenez pas à lire ce message, veuillez cliquez ici

Récompensé par deux lions d’argent :

meilleur premier film et meilleur réalisateur à la dernière Mostra de Venise - Au cinéma le 7 février 2018

Avec Léa Drucker (Miriam Besson) , Denis Ménochet (Antoine Besson) , Thomas Gioria (Julien Besson) ... 

 

Après avoir été sollicité en 2017 par la décoratrice du film "Jusqu'à la garde",

le CNAEMO s’est vu confié un petit rôle, celui de décorateur du tribunal pour enfants avec l’ensemble des affiches de ses Assises Nationales© !

 Ne soyez donc pas surpris si vous apercevez le CNAEMO dans le générique du film !

Au delà de cette collaboration technique,

le CNAEMO soutient toujours fortement cette prise d’initiative que d’aborder la Protection de l'enfance au cinéma surtout lorsque la réalisation est aboutie.

Le CNAEMO souligne un travail remarquable mené par le réalisateur mais aussi par les acteurs qui sont d’une justesse et d’une finesse inouïe dans les personnages complexes que ces derniers incarnent.

L'histoire est celle du couple BESSON qui divorce.

"Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive.

La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive..."

 

Un film entre documentaire et fiction où Xavier Legrand, "signe ici un premier long-métrage hors du commun, jette les fondations de Jusqu’à la garde en édifiant avec un luxe infini de détails la plus ordinaire des situations : le règlement d’un divorce entre une femme et un homme. Une heure et demie plus tard, le film aura cheminé le long d’un mystérieux passage du Nord-Ouest, qui mène de la vie de tous les jours jusqu’aux figures les plus terrifiantes, les plus ­profondément ancrées dans nos mémoires et nos imaginations – du quotidien à la tragédie" (Critique du journal Le Monde en date du 06/02/2018).


Le CNAEMO vous souhaite un très visionnage de "Jusqu'à la garde".

 

 

 

 

Sandrine DAUTIGNY

Déléguée générale du CNAEMO
www.cnaemo.com